Les différents types de tuyaux d’arrosage

Bien choisir un tuyau d’arrosage n’est pas chose aisée : suivez notre guide d’achat

Pour ceux qui ne se sont jamais posé la question, choisir son tuyau d’arrosage peut paraître anodin et facile. Toutefois, certains détails ont leur importance et peuvent faire toute la différence. Les propriétaire ou les locataires d’une maison avec jardin savent de quoi je parle.

En effet, qui ne s’est jamais retrouvé dans le pire des situations avec un tuyau d’arrosage : celui-ci fuit, il est compliqué à ranger, il prend trop de place, il n’est pas assez long, il se détériore avec le temps …

Pour répondre à toutes ces questions et vous faciliter le choix de votre futur tuyau d’arrosage, nous avons rédigé ce guide d’achat. Nous espérons que celui-ci vous sera utile et que vous y trouverez toutes les informations relatives à vos interrogations.

Un tuyau d’arrosage pour chaque situation

Selon les types d’utilisation que vous souhaitez faire, vous ne devez pas acquérir le même type de tuyau d’arrosage. En effet, pour chaque usage, il existe une catégorie dédiée. Voici les grandes famille d’utilisation auxquelles vous pouvez vous référer pour choisir la catégorie de tuyau qu’il conviendra le mieux.

Bien entendu, vous pouvez possédez plusieurs tuyaux d’arrosage et utiliser l’un ou l’autre selon les besoins spécifiques. On entend par tuyau d’arrosage souple, un tuyau d’arrosage classique, c’est-à-dire celui que nous connaissons tous. Par opposition, il ne s’agit pas d’un tube d’arrosage rigide, c’est-à-dire renforcer, ou d’un tuyau d’arrosage extensible, c’est-à-dire un duo d’arrosage souple mais qui prend très peu de place et sextant très rapidement. Ces tuyaux ne sont pas non plus des tuyaux d’arrosage automatique ou enterré. Généralement les tuyaux souples sont des tuyaux d’entrée de gamme ou de premier prix et peuvent convenir pour de petits jardins ou des usages occasionnels. Également ces tuyaux sont nommés tuyau d’arrosage grippé.

Enfin, dans certains cas, par soucis de place, vous ne pourrez pas vous orienter vers des modèles nécessitant un enrouleur de tuyau d’arrosage.

Tuyau d’arrosage souple

On entend par tuyau d’arrosage souple, un tuyau d’arrosage classique, c’est-à-dire celui que nous connaissons tous. Par opposition, il ne s’agit pas d’un tube d’arrosage rigide, c’est-à-dire renforcer, ou d’un tuyau d’arrosage extensible, c’est-à-dire un duo d’arrosage souple mais qui prend très peu de place et sextant très rapidement. Ces tuyaux ne sont pas non plus des tuyaux d’arrosage automatique ou enterré. Généralement les tuyaux souples sont des tuyaux d’entrée de gamme ou de premier prix et peuvent convenir pour de petits jardins ou des usages occasionnels.

Tuyau d’arrosage extensible / rétractable

Un tuyau d’arrosage extensible est l’un des types de tuyaux les plus pratiques du marché. Vous le trouverez aussi sous la mention “tuyau rétractable”. En effet celui-ci est constitué avec des matériaux innovants tels que le polyester, le latex et l’ABS. La combinaison de ces trois matériaux font un produit qui se rétracte et se détend à volonté. Certains modèles permettent d’aller jusqu’à 30 m tout en ayant produit qui ce range très facilement et qui est très compact. Certains modèles sont également très légers. Les tuyaux rétractables ont aussi la particularité de ne jamais s’en mêler et d’éviter les pliures ou les voyages, ce qui permet de conserver très longtemps ces tuyaux.

Tuyau d’arrosage rigide

Les tuyaux d’arrosage rigide, sont des tuyaux d’arrosage renforcé par une armature métallique. Ainsi il résiste beaucoup mieux la pression et ne vrille pas. Également dans le temps, envisagé plus durable, vous conserverez ce type de produit plus longtemps. Par contre lors de son utilisation, ce n’est plus compliqué. En effet le tuyau est beaucoup moins maniable et du fait qu’il n’est pas souple, il se manipule beaucoup moins facilement. Par exemple pour passer dans des et ou au travers d’un, ce n’est pas toujours aisé. Également en termes de rangement ce type de produit n’est pas le top. Il se plie difficilement et prenne beaucoup de place. Les tuyaux d’arrosage résident sont également nommés tuyau d’arrosage guipé, par les professionnels de ce domaine.

Tuyau d’arrosage automatique

Il y a deux installations principales pour automatiser votre arrosage. Vous pouvez utiliser un système avec des pistolets d’arrosage ou des tuyaux avec des micros trous qui diffusent l’eau progressivement.

Par arroseur

L’arrosage automatique, ou arrosage enterré est la solution la plus pratique si vous souhaitez gagner du temps pour entretenir votre jardin. En effet il s’agit d’un arrosage qui vous permet de faire des économies sur la quantité d’eau utilisée tout en n’ayant un système esthétique et qui ne qui ne présente pas de contraintes pour passer la tondeuse. Ces systèmes se positionnent quelques centimètres sous la terre et il permet d’arroser votre pelouse, vos arbustes, votre potager, vos sapins ou autres végétations.

Il existe de nombreuses tailles du tuyau, ce qui vous permet de répondre à l’ensemble des situations. Ces systèmes s’installent facilement et en suivant les guides d’utilisation, vous n’aurez pas de mal à le positionner dans votre jardin. Selon les besoins, ces systèmes, offrent plusieurs types de débits.

Tuyau d’arrosage microporeux et goutte à goutte

Ce système d’arrosage dit micro-poreux ou au goutte à goutte est complémentaire de l’arrosage automatique. En effet il s’agit de tuyaux pour eux, qui sont constitués de minuscules petits trous. Ces derniers se positionnent dans le jardin et se connecte sur votre arrivée d’eau classique. Ils ont l’avantage d’être écologiques et économiques. Également ils ne nécessitent pas d’attention particulière, puisque l’arrosage fait automatiquement. L’eau circule parmi les tuyaux et se déverse dans les zones souhaitées, à l’aide des micros trous. Toutefois il faut veiller à ce que le quelqu’un ne bouge pas ses trous et que la pression soit uniforme est bien réglée. En effet sinon certaines zones seront plus irriguées que d’autres. Attention ce système ne permet pas de passer la tondeuse, puisque les tuyaux ressortent du sol.